Le Coronavirus ravive les plaies du passé et souligne les inégalités présentes. En Russie comme en Amazonie.

Le blog Carnet de Terrains, associé à la revue d’anthropologie Terrain, propose la traduction d’un texte de Carlos Fausto, ethnologue, qui travaille dans la région du Haut Xingu (Amazonie brésilienne) depuis des années. Là-bas, le COVID-19 est une épidémie qui en répète bien d’autres : variole, rougeole, etc. — seules les campagnes de vaccination des années 1970 ont permis de mettre au fin à ses maux particulièrement létaux. Mais selon C. Fausto, le gouvernement brésilien est loin d’être à la hauteur du défi que présente cette nouvelle vague épidémique.

Vous pouvez lire le texte ici. Vous pouvez aussi faire un don : une liste d’associations de soutien aux groupes indiens d’Amazonie y est disponible.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search